Comment démarrer la publication d'un invité pour une meilleure reconnaissance de la marque

La publication en tant qu'invité est une pratique courante utilisée par les propriétaires d'entreprise et les blogueurs comme moyen d'accroître le trafic sur leurs sites Web et d'accroître la reconnaissance de leur marque. À première vue, publier des commentaires semble assez simple. Vous devez juste trouver un site Web et faire un pitch, non? Pas tout à fait. Il faut beaucoup de travail et de patience pour percer sur la scène des blogs invités.

Nous allons vous montrer comment rechercher et entretenir des relations avec le site partenaire. Ensuite, nous allons vous montrer comment créer un excellent pitch. Enfin, nous allons examiner un conseil essentiel à garder à l’esprit une fois que vous aurez commencé à présenter des publications. Tous ces conseils sont conçus pour aider ceux qui créent leur premier blog et les blogueurs chevronnés dont l'audience est en déclin.

Recherchez vos options

Avant de vous rendre sur chaque blog qui, selon vous, acceptera votre contenu, prenez le temps nécessaire et examinez vos options. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte lorsque vous recherchez un blog qui contribuera à améliorer la reconnaissance de votre marque.

La première chose à faire est de trouver des opportunités pour des sites Web adaptés à votre créneau ou à votre secteur. N'importe quel éditeur vous dira qu'il reçoit chaque jour d'innombrables pitchs qui n'ont rien à voir avec la niche couverte par le blog. Par exemple, si vous souhaitez générer des pistes sur votre site Web qui se concentrent sur les leçons de guitare, vous ne voudriez pas présenter un article sur la guitare pour un site qui publie du contenu sur une écriture indépendante.

Il est utile de rechercher le public du blog que vous envisagez de contacter. La publication en tant qu’invité pour des entreprises avec des consommateurs qui ne sont pas intéressés par votre produit ou service ne vous fera aucun avantage. Votre public idéal ne doit pas nécessairement représenter l’audience totale du site Web, mais il devrait y avoir un chevauchement important des intérêts.

Prenez votre pied dans la porte

Une fois que vous avez choisi un site sur lequel vous souhaitez publier des commentaires, il est temps de mettre les pieds dans la porte. La première chose à faire est de consommer du contenu sur leur blog. Ne vous contentez pas de lire un article, lisez plutôt au moins 10 à 20 articles et publiez des commentaires significatifs qui ajoutent à la valeur du contenu.

La lecture du contenu du site Web vous aidera à mieux comprendre le style et le ton d’écriture et vous permettra de nouer des relations avec les éditeurs et les propriétaires du site Web. Si vous souhaitez aller plus loin, envisagez de suivre les propriétaires d'entreprise sur les médias sociaux et de les marquer dans les publications que vous partagez en ligne. Cette tactique peut aider à établir une relation et permettra d'établir votre nom comme étant plus qu'un simple étranger lorsque vous soumettez votre argumentaire.

Fabriquer un Pitch Killer

Il est temps de passer à la partie la plus détaillée du processus d’enregistrement d’invités – l’élaboration de votre argumentaire. Un pitch couvrira qui vous êtes, pourquoi vous pensez que vous seriez un bon candidat en tant que contributeur, et quelques exemples de titres. Les emplacements varient en fonction de la publication. Veillez donc à suivre les instructions.

Il n’ya rien de plus qui puisse faire passer pour un éditeur un mépris total des directives de tangage. À leurs yeux, si vous ne pouvez pas suivre la première étape du processus, votre contenu ne vaut probablement pas la peine. Prenez le temps de passer au peigne fin les directives avant même de penser à leur envoyer un courrier électronique.

Maintenant, commencez à écrire votre argumentaire. Il y a plusieurs astuces générales à garder à l'esprit si vous voulez écrire un pitch qui obtient une réponse. Par exemple, veillez à ce que votre exposé et votre contenu soient toujours concis et concentrez-vous sur la manière dont votre publication d'invité aide le site Web, et non sur la manière dont elle améliorera votre statut de propriétaire du site Web. Les rédacteurs ne veulent pas d’un texte de 1 500 mots sur votre histoire avant même d’aborder le sujet que vous abordez.

Utilisez une approche conviviale – et personnelle – lors de l'élaboration de votre présentation. Sur la plupart des sites Web, le nom de l'éditeur est disponible quelque part sur le site. Prenez le temps de chercher leur nom. Il y a fort à parier que si vous lancez un e-mail avec le message «Cher monsieur ou madame», il risque de tomber dans le dossier Corbeille.

Essayez d'inclure plusieurs rubriques de titre avec une brève description. Vous aurez plus de chances d’être accepté si vous montrez que vous êtes doué pour des idées de sujets de brainstorming. En fait, si votre argumentaire est suffisant, les rédacteurs pourraient demander des articles complets basés sur plusieurs de vos idées!

Sois patient

Enfin, vous devez attendre l’approbation de l’éditeur et rédiger la publication de l’invité sur la base des directives du contributeur. La chose la plus importante à retenir lors de la soumission de présentations à des publications est que vous serez parfois rejeté. N'oubliez pas que chaque «non» est un pas de plus vers un «oui». Si vous souhaitez améliorer la notoriété de votre marque en publiant des messages en tant qu'invité, vous devrez faire face à un rejet. Tout cela fait partie du processus.

Si vous ne recevez pas d'e-mail de rejet, envisagez de faire un suivi sur les publications que vous avez présentées, mais que vous n'avez pas eu de nouvelles. Parfois, un simple rappel après quelques semaines peut entraîner une réponse de l'éditeur et faire avancer le processus.

Il existe de nombreuses raisons pour publier en ligne sur un client, mais l’une des plus importantes est qu’elle permet aux nouveaux consommateurs de découvrir votre site Web et d’engager votre entreprise. D'ici peu, vous aurez à votre actif des pages de contenu stellaire couvrant plusieurs sites.

Ecole de Guitare à Saint-Ouen, Ecole de Guitare à Clichy, Ecole de Guitare à Levallois-Perret, Ecole de Guitare à La Plaine-Saint-Denis, Ecole de Guitare à Neuilly-sur-Seine, Ecole de Guitare à Le Pré-Saint-Gervais, Ecole de Guitare à Malakoff, Ecole de Guitare à Vanves, Ecole de Guitare à Montrouge, Ecole de Guitare à Gentilly

Laisser un commentaire