JAMMIN 'à Jaycee | Fort Myers Florida Weekly

Paul Bliss

Paul Bliss

PLUIE OU BRILLANT, LES MUSICIENS VIENNENT. Ils se réunissent toutes les semaines dans un pavillon de pique-nique, où ils jouent des guitares, des ukulélés et même un dulcimer de montagne. Un jeudi récemment, une douzaine de boulangers s’assieds sur divers bancs de pique-nique dans le pavillon ou se tient à l’ombre. C’est très décontracté, les musiciens s’habillant pour un été Cape Coral en t-shirts, shorts, sandales ou baskets. Un homme marchant dans un dalmatien passe à côté.

Un enfant crie: «Regardez ce chien de feu!"

Un autre homme mène le groupe en jouant «Against the Wind» de Bob Seger.

"Je suis plus vieux maintenant / Mais je coure toujours" / contre le vent ", chante-t-il.

Les autres pianotent, certains se joignant au chant.

C’est l’Acoustic Jam hebdomadaire du parc Jaycee à Cape Coral, où musiciens amateurs et professionnels se réunissent pour jouer de 18 à 20 heures. chaque jeudi.

Il est annoncé comme étant "Tous les âges. Tous les niveaux. Tout acoustique. "

Ce n’est pas une soirée micro ouverte où les gens se lèvent et jouent. C’est plus un événement communautaire, où chaque musicien amène à tour de rôle le groupe à jouer une chanson de son choix.

Joel Strommen.

Joel Strommen.

Cela a commencé il y a environ quatre ans, dit Jim Young. C’est un superviseur à la retraite de Philadelphia Works qui vit maintenant à Fort Myers.

«Cela a commencé avec un gars nommé Chris Shroder et un gars nommé Joel Strommen», dit-il. "Chris a pris des leçons de guitare de Joel, et Joel a déclaré:" Ce serait mieux pour vous de jouer dans un grand groupe. "

Il y avait un groupe au nord de Punta Gorda qui se réunissait chaque semaine, mais c'était trop loin pour lui, a-t-il ajouté. "Alors Chris a dit:" Pourquoi n'essayons-nous pas Jaycee Park? "

"Cela a commencé avec seulement quelques personnes et s'est épanoui à partir de là."

Il y a généralement une douzaine de personnes chaque semaine, bien que la saison vienne plus.

«Une fois au cours de la saison, nous avons eu 50 personnes», a déclaré M. Young. "La semaine dernière, nous étions huit, même s'il pleuvait."

La plupart des gens apportent des guitares acoustiques, dit-il, bien que quelques uns apportent des ukulélés.

Jim Small

Jim Small

«Nous avons eu des banjos et des mandolines», dit-il. «Une femme a un bass qu'elle apporte, un bac en métal avec une ficelle et un manche à balai.»

Un homme apporte même un cajon, un tambour en forme de boîte. Peu importe ce que l’instrument est, tant qu’il est acoustique.

M. Schroder est actuellement en vacances, dit-il. Comme beaucoup, il aime échapper à la chaleur et aux ouragans du sud-ouest de la Floride en été.

M. Young a déclaré qu’il avait toujours voulu jouer de la guitare, mais qu’il ne pouvait pas parce que «je devais élever une famille».

Quand il a pris sa retraite, sa femme lui en a acheté un.

«Un jour, je suis rentré à la maison, se souvient-il. «C'était bon marché. Il n’avait pas de nom (de marque). Elle l'a eu sur internet. Il disait que c’était une guitare à 180 $, mais je ne vous en donnerais pas 12. J'étais en train de l'accorder et le cou a cassé le corps. »Il est donc sorti et a acheté une guitare Martin. Puis un Taylor. Puis une Yamaha.

"Elle a créé un monstre", dit-il à propos du geste initial de sa femme. "Je pense que j'ai maintenant six guitares."

Il a entendu parler de Acoustic Jam sur Craigslist.

«Quand je suis arrivé ici, je jouais depuis quelques mois, dit-il. Il a découvert le groupe et a aimé à quel point c'était facile.

«Ils sont encourageants si vous vous trompez. Ils disaient: "Ne t'inquiète pas, tu vas bien." Joel est professeur de musique. Il est très utile pour aider avec les accords. Si vous avez un problème, il fait tout son possible pour vous aider.

Le groupe est aussi informel que sa tenue vestimentaire.

Ils font un cercle, chaque personne décidant de la chanson à jouer. Tout le monde se joint à

Quelqu'un appelle les accords pour «On and On» de Stephen Bishop et le groupe continue.

Leurs étuis à instruments noirs sont rangés sous les bancs ou placés sur le banc de pique-nique à côté d'eux.

Puis quelqu'un appelle les accords pour «Je serai relâché», et les gens se joindront à eux pour chanter sur les refrains.

Rebecca Haynes

Rebecca Haynes

Trois femmes ont apporté des ukulélés. On choisit de jouer «Seminole Wind» et lève le pied pour signaler la fin de la chanson. Un autre joueur de ukulélé choisit «Your Cheatin’ Heart ». Un homme annonce sa chanson comme« Une chanson simple pour un homme simple »et appelle les accords. Il commence alors à jouer «Un homme simple».

Une femme passe en marchant un berger allemand.

Ensuite, un homme se lève et dit: «J'ai besoin de l'aide des ukulélés pour cela. Certains d'entre vous le savent peut-être. C’est par Don Ho. »Et il commence à jouer et à chanter« Tiny Bubbles », une chanson parfaite pour les ukulélés.

M. Strommen, accompagné de Rebecca Haynes et de leur petit chien Max, interprète une chanson pop des années 1960 intitulée «Something Stupid», chanté à l’origine par Frank Sinatra et sa fille Nancy. Mme Haynes choisit ensuite "Ces bottes sont faites pour Walkin", une chanson de Nancy Sinatra.

«Vous continuez à rester quand vous devez être véridique», chante-t-elle. C’est la chanson parfaite de la vengeance et du courage de certains hommes.

Il y a de grands sourires sur les visages des musiciens qui jouent et chantent.

Quand ce sera le tour de M. Young, il choisira Shenandoah pour jouer.

"Shenandoah / J'ai hâte de t'entendre / Loin de là, tu roules la rivière."

Les musiciens chantent leur désir ardent de Shenandoah sur les rives de la rivière Caloosahatchee.

Un autre homme choisit «Under the

Boardwalk, et un autre joue “Never

Fining Song of Love "par Bonnie et

Delaney, soufflant sur un kazoo pendant le pont.

Une femme passe avec un golden retriever en laisse. Ils marchent lentement, le museau du chien gris avec l’âge.

Certains musiciens enchaînent la fumée tout en jouant, une cigarette pendante sur le côté de la bouche alors qu'ils pianotent leur guitare.

Ils jouent des chansons folkloriques et des chansons de country, des chansons classiques du rock et de la pop des années soixante et soixante-dix. Des chansons d'espoir, de nostalgie, de vengeance, d'amour perdu ou méprisé.

Bientôt, il est temps que les femmes ukulélées jouent à nouveau.

«Voulez-vous faire une chanson de jam traditionnelle?», Demande-t-on.

Elle choisit une chanson intitulée «Bouillis-les, Cabbage Down».

L'un d'entre eux, dans un t-shirt Bluegrass Music du Hall of Fame, a opté pour un dulcimer.

«C’est tout ce qu’ils jouent sur le dulcimer», la taquine.

À la fin de la nuit, personne ne veut partir.

Ils chantent "Amazing Grace".

Alors "Le cercle sera-t-il intact?"

"C'était amusant, les gars", dit le joueur de dulcimer.

Mais ils ne veulent toujours pas partir. Pas encore.

M. Young suggère "Comme tu es grand."

Et puis, finalement, à regret, ils terminent avec «Goodnight Irene» de Leadbelly.

"Irene, bonsoir / Irene, bonsoir / bonsoir Irene, bonsoir Irene / je te vois dans mes rêves."

dans le SAVOIR

Jaycee Acoustic Jam

Où: Jaycee Park, 4125 SE 20th Place, Cape Coral

Quand: 18h à 20h chaque jeudi

Sans coût

Info: 239-478-2300 ou Jaycee Acoustic Jam sur Facebook


Cours de Guitare à Saint-Ouen, Cours de Guitare à Clichy, Cours de Guitare à Levallois-Perret, Cours de Guitare à La Plaine-Saint-Denis, Cours de Guitare à Neuilly-sur-Seine, Cours de Guitare à Le Pré-Saint-Gervais, Cours de Guitare à Malakoff, Cours de Guitare à Vanves, Cours de Guitare à Montrouge, Cours de Guitare à Gentilly

Laisser un commentaire